Constipation : comment l’ostéopathe peut-il m’aider ?

La constipation est un problème fréquent. Elle peut être causée par une déshydratation, une alimentation pauvre en fibres, ou une activité physique insuffisance. En quoi consiste le traitement de l’ostéopathe dans le cadre d’une constipation chronique ?

Traitement de la constipation par l'ostéopathe

On parle de constipation chronique lorsqu’une personne :

  • va moins de trois fois à la selle par semaine
  • que les selles sont dures et/ou qu’il éprouve des difficultés à les évacuer

La constipation peut être à l’origine de violentes douleurs abdominales et ballonnements.

Constipation de transit et constipation d’évacuation

Il existe deux types de constipation, pouvant ou non être associés :

  • la constipation de transit : qui correspond à l’envie rare d’aller au toilettes
  • la constipation d’évacuation : qui elle correspond à la difficulté à aller à la selle. Efforts de poussée, la sensation d’une gêne au passage des selles et d’une évacuation incomplète accompagnent la constipation.

L’échelle de Bristol

L’échelle de Bristol est une échelle visuelle qui qualifie les selles et les répartie en sept types. La forme des selles dépend du temps passé dans le système digestif.

Travail viscéral par l'ostéopathe quelque soit le type des selles

Seuls les deux premiers types correspondent à une constipation 💡

La fausse diarrhée du constipé

Une personne constipée peut présenter une diarrhée : c’est la fausse diarrhée du constipé.
Elle correspond à l’accumulation de selles qui forme un bouchon dur. Une fois le bouchon évacué, il peut être suivi de selles liquides impérieuses.
Dans ce cas, il ne faut surtout pas prendre de traitement anti-diarrhée !

Examens à effectuer en cas de constipation :

Les examens sont à effectuer devant une constipation d’apparition récente et qui ne s’améliore pas.

Conseils de votre ostéopathe pour limiter la constipation

Pour éviter ce trouble :

  • S’hydrater suffisamment
  • Pratiquer une activité sportive régulière
  • Adopter un régime riche en fibres (légumes verts, soja, pain blanc, riz blanc, pâtes blanches, lentilles…), et réduire les graisses et viandes
  • Bannir les laxatifs stimulants, qui peuvent entrainer par exemple dépendance, une accoutumance et une déshydratation
  • Essayer d’aller à la selle quotidiennement et à heure fixe
  • Adopter une position naturelle aux toilettes
  • Consulter un ostéopathe pour qu’il travaille sur les viscères et leurs points d’attache

Votre ostéopathe vous conseille une position naturelle à adopter pour aller aux toilettes

En position assise sur les toilettes, le muscle pubo-rectal n’est pas complètement relâché et un pli se forme au niveau du rectum et de l’anus.

Orientation différente en fonction de la position aux toilettes

La position naturelle aux toilettes 🚽 : 
✔ Pieds remontés : l’angle entre les cuisses et le buste doit être inférieur à 90 degrés 
✔ Dos droit

relever les jambes pour aller aux toilettes

Le traitement de l’ostéopathe en cas de constipation chronique :

L’action de l’ostéopathe dans le cadre de la prise en charge de la constipation vise à travailler sur ces articulations viscérales et ces ligaments et ainsi améliorer le transit et diminuer les ballonnements et les douleurs abdominales.

Traitement viscéral par l'ostéopathe de la constipation

Le pharynx, l’œsophage, l’estomac, le duodénum, l’intestin grêle et le colon sont les viscères qui composent le système digestif. Des articulations viscérales et des ligaments, des fascias, permettent de maintenir et attacher, de glisser et de nourrir chaque viscère du système digestif.

Les axes de traitement de l’ostéopathe sont la prise en charge :
1) des troubles musculo-squelettiques des zones en rapport avec le système digestif : principalement le bassin, les lombaires et la cage thoracique incluant le diaphragme
2) du système viscéral pour travailler la mobilité des organes
3) du système nerveux pour lever les potentiels points de conflits des nerfs qui permettent la digestion
4) du système circulatoire pour améliorer l’apport sanguin au niveau des viscères permettant la digestion

Enfin, la fréquence des séances ostéopathiques dépend du degré de constipation, de la demande du patient et des tensions corporelles au moment de la consultation.
A titre indicatif, au départ une à deux séances ostéopathiques sont préconisées pour apporter un soulagement et un mieux-être à la personne présentant une constipation. Puis une séance tous les deux à trois mois est conseillée jusqu’à obtention d’une amélioration stable.

Vous pouvez contacter votre ostéopathe à Paris, Mathilde Locqueville, pour toute question concernant la prise en charge ostéopathique de la constipation ou pour prendre rendez-vous au 07.69.03.41.41.

Pour aller plus loin : Emission AllôDocteurs