Colopathie fonctionnelle ou syndrome de l’intestin irritable, l’accompagnement de l’ostéopathe

La colopathie fonctionnelle, ou syndrome de l’intestin irritable (SII), est une maladie bénigne qui correspond à dérèglement du péristaltisme du colon. Elle se traduit par des spasmes et une modification du transit intestinal. Qu’est ce que le péristaltisme ? Quel sont les signes de la colopathie fonctionnelle ? Comment améliorer les symptômes ? Et enfin, quel rôle joue l’ostéopathe dans l’accompagnement de ces patients atteints de colopathie fonctionnelle (syndrome de l’instestin irritable) ?

La colopathie fonctionnelle correspond à un dérèglement du péristaltisme du colon :

Physiologiquement, le contenu digestif progresse à l’intérieur des organes creux par un phénomène de contractions musculaires appelé péristaltisme. Les ondes de contractions, en forme d’anneaux, se déplacent à vitesse constante les unes derrière les autres.
En cas de colopathie fonctionnelle, les contractions péristaltiques sont anormales. En effet, indépendamment de toutes lésions cellulaires, les ondes ne se déplacent pas et sont à l’origine de spasmes au niveau du colon.

Ainsi, la colopathie fonctionnelle est causée par un trouble de la motricité du gros intestin (colon) :

  • si le colon présente trop de mouvements, la progression du bol alimentaire est accélérée et l’absorption des nutriments diminuée
  • au contrainte, si le colon ne présente pas assez de mouvements, la progression du bol alimentaire est diminuée.

Dans ce syndrome le colon est sain :

Le diagnostic est essentiellement clinique. En cas de colopathie fonctionnelle, la fibroscopie du colon est strictement normale.

Ainsi, les examens permettent d’exclure des pathologies organiques.

Le syndrome de l’intestin irritable est à l’origine de fortes douleurs abdominales :

Le plus fréquemment la colopathie fonctionnelle se manifeste brutalement et par poussées par des :

  • douleurs abdominales, type crampes ou spasmes, quotidiennes et permanentes dans la journée
  • troubles du transit : diarrhée, constipation, ou les deux
  • ballonnements

Elle est souvent accompagnée d’inconfort, de douleurs lombaire et pubienne, de fatigue…

La prise en charge de la colopathie fonctionnelle est symptomatique :

Le traitement de l’intestin irritable est le suivant :

  • mise en place de mesure diététiques : régime alimentaire adapté (pauvre en FODMAP), activité physique régulière
  • acupuncture, aromathérapie, sophrologie, ostéopathie
  • traitements allopathiques : anti-spasmodiques, anti-diarrhéiques ou laxatifs, anti-dépresseurs
  • prébiotiques et probiotiques, qui agissent sur le microbiote intestinal, ils diminuent l’inflammation intestinale et facilitent la digestion, et qui équilibrent la flore intestinale

La prise en charge de la colopathie fonctionnelle par l’ostéopathe :

La prise en charge des patients souffrants de colopathie fonctionnelle par l’ostéopathe est efficace. Elle permet de soulager le patient en améliorant les symptômes et la qualité de vie. De plus, le traitement ostéopathique permet de diminuer la prise de médicaments (laxatifs/anti-diarrhéiques et anti-spasmodiques).

Le but de l’ostéopathe est de travailler et relâcher toutes les zones du corps en rapport avec l’innervation, la vascularisation et la mobilité propre à l’abdomen et spécifiquement au colon. Ainsi, les axes de traitement de l’ostéopathe sont donc nerveux, vasculaire et musculo-squelettiques :

  • Musculo-squelettique : travail viscéral (globalement sur les différentes parties du tube digestif et sur le colon spécifiquement afin de lui redonner de l’élasticité), travail fascial sur la cage thoracique, diaphragmatique (pour équilibrer les pressions abdominales), manipulations vertébrales et du bassin et travail sur l’axe crânio-sacré
  • Nerveux : l’ostéopathe travaille sur les zones en rapport avec l’innervation des viscères abdominaux (nerf vague, plexus solaire, rachis dorsal et rachis lombaire) afin de jouer sur les excrétions et sur la mobilité du colon.
  • Vasculaire : en améliorant l’apport sanguin à l’abdomen on améliore la mobilité et la fonction des organes (via le bassin, la racine du mésentère, le diaphragme…)

Progressivement, au fil des séances, par des manipulations douces l’ostéopathe repère les tensions en manque d’élasticité et les travaille afin de redonner du mouvement à l’abdomen et ainsi diminuer les troubles fonctionnels intestinaux.

Atteint de colopathie fonctionnelle, vous voulez prendre rdv avec l’ostéopathe à Paris ?

Vous pouvez contacter l’ostéopathe à Paris si vous avez encore des questions et également pour prendre rdv au 07.69.03.41.41.