Endométriose et ostéopathie

L’endométriose est une pathologie gynécologique qui atteint l’endomètre (muqueuse de l’utérus). Tissu qui recouvre la paroi interne du corps de l’utérus, l’endomètre est la partie de l’utérus où se déroule la grossesse. Quel est le rôle de l’ostéopathe dans la prise en charge de l’endométriose ?

schématisation utérus impliqué dans l'endométriose

L’endométriose est souvent détectée dans le cadre de douleurs menstruelles anormalement intenses ou d’un désir d’enfant.
Elle correspond à la première cause d’infertilité en France.

Qu’est-ce que l’endométriose ?

L’endométriose est due au détachement puis à la migration d’un fragment de l’endomètre vers des tissus voisins (appareils génital et digestif : trompes de fallope, ovaires, paramètres, vessie, péritoine, rectum, intestins, sigmoïde) et également vers d’autres organes (poumons, diaphragme, reins…).

Chaque fragment de la muqueuse de l’endomètre, sous l’influence hormonale, saigne chaque mois au rythme des menstruations. Il réagit et répond, comme l’endomètre, aux stimulations des hormones sexuelles tout au long du cycle menstruel de la femme : il s’hypertrophie en début de cycle, et se nécrose au 28e jour provoquant les saignements.

Ce processus provoque des réactions inflammatoires et des lésions à l’origine de tissus cicatriciels et d’adhérences qui entravent à la bonne mobilité des organes entre eux et leur bon fonctionnement.

L’endométriose entraine de fortes douleurs pelviennes, une grande fatigue :

l'ostéopathe à paris porte le symbole de l'endométriose ruban jaune

L’endométriose peut être asymptomatique, douloureuse pendant les règles, ou peut entrainer des douleurs quotidiennes.

Les principales douleurs liées à l’endométriose sont localisées au niveau du petit bassin :
– règles douloureuses (dysménorrhées) et abondantes
– douleurs profondes et intenses aux rapports sexuels (dyspareunies)
– douleurs pendant la miction ou infections à répétition
– douleurs à la défécation pendant les règles

La femme atteinte d’endométriose présente également une grande fatigue chronique.

Le diagnostic de l’endométriose est long :

La prise en charge de la femme atteinte d’endométriose doit être fait par un spécialiste gynécologique de l’endométriose.

Après un examen gynécologique complet, plusieurs examens complémentaires sont effectués pour apporter un diagnostic précis à la patiente : échographie pelvienne ou IRM pelvienne, scanner, endoscopie digestive, coelioscopie…

La prise en charge pluridisciplinaire de l’endométriose :

  • Traitement médicamenteux : antalgiques et pilule contraceptive œstroprogestative +++, afin de soulager les douleurs
  • Traitement chirurgical (gynécologique et digestif)
  • Méthodes naturelles : hypnose, ostéopathie, naturopathie, acuponcture…
  • Activités sportives

L’ostéopathe travaille sur les adhérences et la mobilité des organes et diminue les tensions musculaires dues à l’endométriose :

Il est recommandé de consulter un ostéopathe pour travailler sur les adhérences et la mobilité des organes et sur les tensions musculaires dues à l’endométriose.

L’action de l’ostéopathe face à l’endométriose vise à diminuer les tensions pelviennes et péri-pelviennes au moyen d’un traitement adapté aux besoins de chaque patiente.

Par un examen clinique précis, l’ostéopathe repère les zones les plus touchées mécaniquement par l’endométriose (dont la mobilité est altérée), puis par des manipulations douces il débute son traitement.

Traitement d'une femme atteinte d'endométriose par l'ostéopathe à Paris

Les axes de traitement de l’ostéopathe sont la prise en charge :
1) des troubles musculo-squelettiques du bassin et des zones en rapport (viscères et organes du petit bassin, bassin, lombaires, abdomen, diaphragme, dos, axe crânio-sacré, zones cicatricielles…)
2) du système lymphatique en rapport avec l’inflammation due à l’endométriose
3) du système viscéral pour travailler sur les adhérences et la mobilité des organes
4) du système circulatoire pour potentialiser l’apport sanguin au niveau de l’utérus et des zones touchées par l’endométriose

Aucune manipulation interne (vaginale ou rectale) n’est effectuée lors des séances d’ostéopathie.

L’accompagnement de l’endométriose par l’ostéopathe est minutieux et chaque prise en charge est adaptée au motif de consultation, aux symptômes et à la demande de la patiente. Ensemble, un plan de traitement est établi et un nombre approximatif de séances nécessaires pour atteindre les objectifs est discuté.
A titre indicatif, au départ deux séances ostéopathiques sont préconisées pour apporter un soulagement et un mieux-être aux patientes atteintes d’endométriose. Puis une séance toutes les trois à quatre semaines est conseillée jusqu’à obtention d’une amélioration stable.

Pour plus d’informations sur la prise en charge de l’endométriose par l’ostéopathe à Paris ou pour débuter un suivi et prendre RDV :

Contacter Mathilde Locqueville Ostéopathe à Paris au 07.69.03.41.41