Jambes lourdes pendant ma grossesse, l’ostéopathe peut-il me soulager ?

50% des femmes enceintes présentent des jambes lourdes ou des varices au cours de leur grossesse. Quel rôle joue l’ostéopathe dans la prise en charge des jambes lourdes de la femme enceinte ?

La Maison des Maternelles – Enceinte, en finir avec les jambes lourdes

Le retour veineux, comment ça marche ?

Le sang veineux remonte des extrémités vers le coeur.

A chaque pas de la femme enceinte, il est chassé vers le haut grâce à la contraction des muscles du mollet et à la pression de la plante des pieds sur le sol.
Les veines présentent des valves anti-retour, des clapets, qui empêchent le reflux du sang.

Les jambes lourdes sont dues à une insuffisance veineuse :

L’insuffisance veineuse est une pathologie chronique qui est due à la distension des veines et qui est fréquente chez la femme enceinte.

L’augmentation du diamètre des veines des membres inférieurs entraîne une perméabilité des valvules et un reflux du sang vers le bas. La stagnation du sang dans le réseau veineux crée une pression qui aggrave la dilatation veineuse.

Deux facteurs sont à l’origine l’insuffisance veineuse de la femme enceinte :
– dès les premiers mois de la grossesse les modifications hormonales entrainent une hyper-coagulabilité du sang et une distension des veines
– lorsque le foetus se développe et qu’il commence à prendre de la place dans le ventre il comprime la veine cave inférieure

La triade symptomatique :

Les signes de l’insuffisance veineuse chez la femme enceinte sont les suivants :
– Jambes lourdes
– Gonflement des chevilles et des jambes
– Crampes nocturnes

Les symptômes apparaissent progressivement au cours de la journée de la femme enceinte. Puis, ils sont accentués par la chaleur qui augmente la vasodilatation des veines et par la station debout prolongée et les piétinements.

La prise en charge des jambes lourdes :

Il existe de nombreuses solutions pour améliorer le retour veineux de la femme enceinte et ainsi diminuer les sensations de jambes lourdes :

En pharmacie, on propose :
– Gélules phlébotoniques ou veinotoniques adaptées à la femme enceinte
– Gels adaptés à la femme enceinte
– Chaussettes de contention +++

Malgré le ventre qui grossi il est important et indispensable que la future maman effectue une activité sportive quotidienne (au moins 30 minutes de marche par jour) afin d’améliorer la circulation sanguine. La contraction des muscles des mollets permet d’expulser le sang et ainsi favorise le retour veineux.
La marche, la marche dans l’eau, la natation et le vélo sont à privilégier.

Conseils pour relancer le retour veineux : 
– appliquer des jets d’eau froide, de bas en haut, des chevilles aux fesses
– surélever les jambes (en position assise ou allongée)
– éviter la position assise prolongée, de croiser les jambes, les vêtements serrés, les chaussures non-confortables
– diminuer l’apport en sel dans l’alimentation (plats cuisinés et surgelés, sauces, gâteaux apéritifs, charcuterie) afin de limiter la rétention d’eau
– mobiliser les chevilles en flexion et extension : debout, se mettre sur la pointe des pieds et redescendre – 5 séries de 15x
– faire rouler une balle de tennis sous la plante des pieds – 30 secondes sous chaque pied

L’action de l’ostéopathe dans la prise en charge des jambes lourdes de la femme enceinte :

L’action de l’ostéopathe au sein de la prise en charge des jambes lourdes de la femme enceinte vise à améliorer la circulation sanguine au moyen d’un traitement adapté aux besoins de chaque patiente.

Par des manipulations douces, l’ostéopathe travaille sur différentes parties du corps de la femme enceinte en rapport avec la circulation veineuse (les jambes et les cuisses, le bassin, le périnée, l’abdomen, la cage thoracique…).

Les axes de traitement de l’ostéopathe pour soulager les jambes lourdes sont :
1) libération des points de passage du système veineux (périnée, intestin grêle, foie, diaphragme, cage thoracique) 
2) travail musculaire au niveau de la plante des pieds, des mollets et des cuisses afin de stimuler la circulation
3) travail d’équilibration global du corps

La fréquence des séances ostéopathiques dépend de l’intensité et de l’importance des symptômes au moment de la consultation. A titre indicatif elle peut varier d’une à trois séances. Toutefois, les effets sont perçus dès la première séance avec l’ostéopathe.

L’insuffisance veineuse évolue vers l’atteinte organique :

Des varices (cordon induré à la surface de la peau) et des télengiectasies (petites ramifications bleutées à la surface de la peau) apparaissent.
Les varices peuvent se compliquer par l’apparition de phlébite (thrombus totalement obstructif dans une veine superficielle). La phlébite peut entrainer elle même une embolie pulmonaire (en cas de migration du thrombus au sein de la veine pulmonaire).

Vous souffrez d’insuffisance veineuse et de sensation de jambes lourdes ? Prenez rdv avec l’ostéopathe à Paris au 07.69.03.41.41